Monétiser son blog

Bloguer doit avant tout être une histoire de passion, de partage et d’échange. Et quand on le fait bien, quand bloguer demande du temps, de l’énergie, et de l’investissement, on peut tout à fait imaginer trouver un moyen de rentabiliser son site. Que ce soit pour rembourser les frais d’hébergement, ou les frais courant de son blog, ou pour, pourquoi pas, en tirer un certain bénéfice, un revenu régulier, voir même pourquoi pas en faire son métier.

Il existe différentes façons de monétiser son blog et c’est à mon sens la multiplications des sources de revenus issues de son site, qui permet de le monétiser de façon stable. Mais quoiqu’il en soit, il faut bien être conscient que générer des revenus prend du temps, et qu’il n’y a pas de formule magique pour espérer pouvoir gagner de l’argent. Tout est affaire de patience, de travail, et d’heureuses coïncidences.

Quelles sont les potentielles sources de revenus générés par un blog ?

asterisque LES ENCARTS

La régie publicitaire. Ces plateformes, sur le principe par exemple de LinkliftAufeminin ou encore Glam Media, gèrent pour vous en fonction de votre secteur d’activité, votre relation avec une liste réduite annonceurs, qui afficheront sur votre blog, en encart dans un espace défini par vos soins (dans la side bar, en haut, ou en bas de votre site). La rémunération se fait au CPC (coût par clic ), au CPM (coût par mille vues ) ou au CPS ( coût par vente ). L’adhésion se fait sur candidature, en fonction de sa cible, et de ses chiffres de fréquentation.

Google Adsense. C’est la régie publicitaire de Google. Même principe qu’une régie publicitaire, mais à une échelle bien plus grande évidemment. Là aussi, votre secteur d’activité est défini, mais vous ne connaissez pas les annonceurs affichés sur votre site.

En direct. Vous pouvez également mettre à disposition d’annonceurs ciblés, en fonction de votre secteur d’activité, des encarts dont vous aurez vous même défini les tarifs. Ce circuit court vous permet d’éviter les comissions, et d’avoir la liberté de choisir les partenaires avec qui vous collaborez. C’est le système que j’ai mis en place sur mon  blog dédié au mariage : La mariée aux pieds nus.

asterisque L’AFFILIATION

Zanox, Effiliation, Amazon ou encore Reward Style par exemple, ces plateformes, auxquelles il faut candidater, vous permettent de mettre en place de l’affiliation sur votre blog. L’affiliation consiste en la promotion des produits ou services de l’affilieur en échange d’un pourcentage des ventes, via l’insertion de liens ou d’encarts par exemple. Ces pourcentages perçus (oscillant entre 5 et 9% du montant ) ne sont pas impactés sur les montants des achats effectués par l’acheteur. Une seule règle, ne toujours présenter des produits en lien avec votre ligne éditoriale et uniquement dans l’optique de présenter un contenu pertinent pour les lecteurs. L’avantage. Pas besoin de justifier de beaucoup d’expérience ou de trafic pour mettre en place un système d’affiliation sur son blog.

asterisque LES ARTICLES SPONSORISÉS

Longtemps dénigrés dans la blogosphère, l’article sponsorisé peut, si il est correctement amené, être à la fois bénéfique au blogueur, et tout à fait pertinent pour le lecteur. Le principe? Une marque paie une certaine somme au blogueur, qui en échange fera la promotion d’un produit ou d’un service de cette marque sur son blog. Attention, un article sponsorisé doit toujours être mentionné comme tel dans l’article.

asterisque LE MÉCÉNAT

Ce système s’approche du sponsoring, à la différence que le blogueur réalise là un article correspondant à son calendrier éditorial, ou à ses rubriques récurrentes, mais les fournitures, et le temps passer à la réalisation de celui ci sont pris en charge par l’annonceur mécène. On peut ainsi imaginer un article DiY, rétribué par une marque, sans forcément de rapport avec celle ci. Le blog Un beau Jour en réalise régulièrement avec beaucoup de succès, et toujours de très jolie manière.

asterisque LES COLLABORATIONS 

Une collaboration avec certaines marques ou enseignes, pour la réalisation de collections capsules, objets en série limitée, stylisme, ou opérations spéciales peuvent être rétributrice, mais sont plutôt réservées aux blogs ayant déjà acquis une certaine notoriété.

asterisque LA VENTE DE PRODUITS

Votre blog en générant du trafic, peut vous permettre de vendre vos créations, via un shop à votre nom par exemple ou via une pseudo-boutique comme sur Greatly notamment.

asterisque FORMATIONS, ATELIERS, E-COURSES

Enfin, votre blog, parce que vous aurez développé une expertise dans un domaine donné, peut vous amener à donner des conférences, des cours en ligne ou IRL, des formations, et donc vous permettre de générer des revenus.

N’oubliez pas, avant de contacter de potentiels annonceurs, il vous faudra créer un support pour vendre votre expertise. Un kit média. Vous trouverez d’ailleurs dans cet article, mes 10 astuces pour créer un kit média percutant.
Autre point important, les revenus issus d’un blog, doivent au même titre que n’importe quel autre revenu, être déclarés en tant que tels aux impôts. Vous devez donc pour exercer, être déclaré, et avoir un statut officiel. L’auto-entreprise convient pour l’instant plutôt bien au statut de blogueur.
Et vous? Vous êtes vous déjà lancé dans la monétisation de votre blog?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 Comment

  • Hugo de IMarketing Pro

    09.08.2015 at 17:00 Reply

    Excellent article ! Tu y revois bien les bases pour monétiser son site internet. Et personnellement, je soulignerai le dernier point dont tu parles. Et surtout, une partie de celui-ci : créer sa propre formation/produit/service. Ca reste la meilleure manière, et la plus rentable, de générer des revenus sur internet grâce à son blog.

    Au plaisir de te lire et à bientôt ! 🙂

Post a Comment